Ecriture : les cris dans les mots sont la seule aventure

Quel titre pour ma nouvelle ? Participez !

J’hésite sur le titre « La femme sans visage » et j’ai pensé à plusieurs titres qui correspondraient mieux.
Mais comme c’est vous, lecteurs, qui avez l’avis le plus objectif, je souhaite vous faire participer au choix de ce nouveau titre ! 

Celles et ceux qui ont lu « La femme sans visage » connaissent l’histoire et l’ambiance du texte.

Pour les autres voici le résumé de l’histoire :

Depuis toute petite, Réjane est différente des autres. En effet, ses larmes coulent plusieurs fois par jour, sans qu’elle ne puisse rien y faire, ni elle, ni les médecins. Ce handicap lui complique la vie. Un matin, le pire arrive : les larmes ont effacé son visage.

A l’autre bout du monde, au Rajasthan, Soraya est une vieille femme extraordinaire, que l’on dit la plus belle femme du monde. Elle n’a jamais versé une larme de sa vie.

Un diptyque de deux femmes que tout oppose mais qui sont malgré tout connectées. Des événements incongrus, de la simplicité, des larmes, un crocodile et une once de curcuma.

Je me suis rendue compte que le titre ne collait pas à 100% avec le sujet, car au-delà du visage, ce sont les larmes qui sont au cœur de l’intrigue. De plus, le titre « la femme sans visage» a déjà été pris pour un autre livre. Et puis je cherche un titre plus insolite.

Voici donc ce à quoi j’ai pensé, en vrac :
– La femme sans visage (malgré tout j’aime ce titre)
– La femme qui pleurait sans pouvoir s’arrêter
– La femme au visage effacé
– La femme qui avait perdu son visage à force d’avoir pleuré
– La femme qui pleurait tant qu’elle avait perdu son visage
– Sans visage
– Visage effacé
– La femme au visage inondé
– Couper l’eau (version humoristique ?)
– La femme qui pleurait des larmes de crocodile
– La femme qui versait des larmes de crocodile  (un titre long, plus incongru et qui lie les deux femmes du texte)

Autres suggestions?

Maintenant à vous de jouer, vous qui connaissez le texte ! Quel titre vous donne le plus envie de lire cette nouvelle ? Lequel correspond le mieux ? Lequel est le plus impactant ? J’ai déjà mon préféré mais j’attends vos retours !
Vous avez jusqu’au 14 juillet pour vous exprimer !
Alors c’est parti !

6 Comments

  1. Amelie

    Ton titre préféré est le mien également, mais effectivement il ne recouvre pas toute la dimension de l’histoire. Et commencé par « la femme  » ne réduit pas le champ? Pourquoi ne pas enlever « la » : Femme sans visage serait peut-être même plus énigmatique; ou bien un titre plus centré sur les larmes comme tu le demandais:
    – Larmes
    -Des larmes & des femmes
    – Pleure!…
    Bref, quoique tu choisisses ce sera très bien ! Encore bravo Marie, pour tout cette belle production.

    • Amelie

      Et commencer * désolée, je m’en suis rendue compte à la relecture.

    • Marie

      Enlever l’article est une bonne idée ! J’aime bien aussi « pleure ! » Ou pourquoi pas « Larmes de crocodile », sans article
      Merci Amélie pour tes remarques qui m’aident dans ma réflexion

  2. Julien

    Je reste sur le titre d’origine… Je ne sais pas si c’est l’habitude de l’entendre, mais il me plait bien.
    Je vote : « la femme sans visage »

  3. Vanessa

    Pour ma part, je serai partisane de « sans visage » !
    Titre accrocheur !

    Vanessa

    • Marie

      Merci Vanessa ! Juste pour savoir, as-tu lu le texte ? Car les avis divergent une fois que l’on a lu le texte. Merci

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

© 2021 Marie Havard

Theme by Anders NorenUp ↑