Marie Havard

Ecriture : les cris dans les mots sont la seule aventure

Comment se préparer à un salon ou à une séance de dédicace réussie

Un salon, une séance de dédicace, ça se prépare.
Il vous faut (bien sûr) des exemplaires papier de vos livres, et un stylo, ça c’est le minimum…

Mais aussi :

  • des idées de dédicaces en lien avec votre livre (parfois l’inspiration ne vient pas au dernier moment),
  • un petit écriteau avec votre nom, d’autres avec le nom de vos livres ou une accroche et leur prix,
  • un badge avec votre nom pour être reconnu dans le salon et faire vous-même votre promo (et puis ça fait plutôt pro),
  • des goodies (marques pages, stylos…) pour que ceux qui passent sur votre stand partent avec un petit souvenir qui fera votre promotion, …





Préparez-vous également aux questions qui vous seront certainement posées (Et votre livre, il parle de quoi ? Vous écrivez quel genre ?…). Vous devez pouvoir résumer les points forts de votre livre en une seule phrase qui séduira le lecteur.
Souriez, montrez que vous êtes heureux d’être là (même si vous êtes assis depuis deux heures sans avoir parlé à personne…)

Pourquoi se rendre à un salon / une séance de dédicace ?

  • Pour aller à la rencontre de lecteurs potentiels et sortir du cadre de la vente via internet. L’humain, il n’y a rien de tel ! Vous pourrez ainsi avoir une relation de proximité avec des lecteurs, leur parler de votre livre de vive voix, et écouter leurs retours. Pour eux, il est aussi important de rencontrer « en vrai » l’auteur, qui en général est plutôt inaccessible, invisible.
  • Pour booster vos ventes. La vente directe, en face à face, est parfois plus facile qu’en ligne, quand votre livre est noyé dans la masse. Un beau stand peut donner envie à un acheteur de s’approcher
  • Pour donner de la valeur à vos livres. Si les lecteurs décrochent une dédicace écrite de la main de l’auteur sur le livre qu’ils ont acheté, ils se sentent privilégiés. C’est un + par rapport à un livre classique. Votre client détient un objet qui a de la valeur, surtout si vous êtes ou si vous devenez célèbre !
  • Pour vous faire connaître auprès de nouveaux lecteurs mais aussi vous créer un réseau pro. Profitez de ces moments pour créer de nouveaux contacts.

Comment décrocher une dédicace ?

livre-paris-2016-marie-havard-auteur (3)

Salon du Livre Paris 2016 – stand Mon Best Seller

Pensez à demander aux centres culturels, bibliothèques, librairies. Présentez leur votre livre / vos livres avec le résumé. Certaines librairies acceptent de recevoir des auteurs même s’ils sont indépendants : cela fait de l’animation dans leur boutique et cela attire de nouveaux acheteurs. De mon côté, je n’ai pas encore démarché de librairies. Je me suis renseignée auprès du Centre Culturel de E.Leclerc mais ils ne prennent pas d’auteurs auto-édités. Par contre, bingo auprès de Cultura ! Ils m’ont accordé un samedi après-midi de dédicace : une véritable chance pour moi de gagner en visibilité.

Renseignez-vous également auprès d’organisateurs d’événements ou de salons du livre. Certains acceptent la présence d’auteurs indépendants, mais ce n’est pas chose facile… Les petits salons risquent de vous répondre positivement. Pour les grands salons, c’est plus compliqué car ils travaillent avec des librairies et des éditeurs et n’ont que peu de place pour les auteurs auto-édités. J’avais demandé s’il était possible d’avoir un stand pour la Comédie du Livre, le salon du livre de Montpellier, et la réponse était négative (« nous sommes signataires de la Charte des manifestations littéraires en Languedoc-Roussillon et conformément à celle-ci, nous n’accueillons pas les auteurs autoédités« ).
Si vous êtes présents sur une plateforme du style The Book Edition, Edilivre, Mon best seller… voyez avec eux s’ils sont présents à des salons, auquel cas vous pourriez vous y greffer car ils ont besoin d’auteurs pour faire leur promotion. Ce fut mon cas lors du Salon du Livre de Paris 2016 (lire l’article Mon Bilan Salon du Livre 2016). Mon best seller invitait gracieusement les auteurs de la plateforme à participer à l’animation de son stand pendant le Salon du Livre de Paris 2016.  Il suffisait pour cela de s’inscrire, en fonction des places disponibles.

Qu’écrire en dédicace?

La grande question. Vous manquez d’inspiration ? Il existe plusieurs types de dédicace, de la simple (du genre : « A Stéphanie, bonne lecture. Amicalement » ) à la sophistiquée (du genre : « A Jules, en souvenir d’un moment inoubliable passé ensemble à discuter de la pluie et du vent comme motivateurs de notre conscience et inspirateur d’écriture… »).

En général, on commence toujours par le prénom de la personne.

Puis on écrit une courte phrase (c’est là que c’est difficile en général). Fiez-vous au feeling que vous avez avec le lecteur. Si vous avez pu discuter un peu avec lui, essayez d’écrire une dédicace qui fera la connexion entre lui et votre livre (j’avais eu lors du Salon du Livre de Paris, une dame travaillant en agence de voyage, et mon livre s’appelait Les Voyageurs Parfaits, je ne me souviens plus exactement de ce que j’ai écrit mais j’ai trouvé une phrase sur le voyage). Une dédicace personnalisée est toujours mieux. Si le lecteur achète votre livre pour sa sœur parce qu’elle adore l’Ecosse et que le livre se déroule en Ecosse, alors cela incite à une dédicace personnalisée…

Il est possible de préparer aussi quelques accroches « classiques » que vous caserez quand l’inspiration ne viendra pas. Le but est de satisfaire le lecteur, en le faisant sourire ou réfléchir, mais il doit être fier d’avoir cette dédicace écrite de votre main. Si c’est votre premier roman, vous pouvez le dire. Cherchez une accroche qui donne envie de dévorer votre livre, en lien avec le thème (humour, frissons). Ou une accroche qui dit quelque chose de vous, du moment auquel vous avez écrit ce livre (le lecteur aura ainsi l’impression d’avoir glané une info croustillante sur vous).  Le top de la dédicace est celle qui comporte un trait d’esprit, et qui laisse le lecteur admiratif.

Vous pouvez aussi ajouter la date ou le lieu.

Avez-vous dans votre bibliothèque des livres dédicacés par des auteurs ? Lisez-les pour vous en inspirer !

Quelques dédicaces d’auteurs dans ma bibliothèque :
Robert Amat – L’orgue solaire : « A Marie, ce témoin du temps où j’apprenais à écrire: garde toujours un petit soleil au cœur »
Jorge Semprun – Le grand voyage : « Pour Marie, ce premier livre sur une aventure juvénile. Affectueusement. »
Carmen Posadas – Cinq mouches bleues : »Para Marie, en recuerdo de nuestro encuentro » (en souvenir de notre rencontre)
Philippe Ségur – Métaphysique du chien : « Pour Marie, ces courses de chiens fous dans les rues de Toulouse, très amicalement. »
Stephen Clarke – Dial M for Merde : « To Marie, keep out of the merde ! » (restez en dehors du merdier)
Stephen Clarke – Merde in Europe : « To Marie, bonjour d’un anglais européen ! »

Et votre signature ?

Avez-vous pensé à votre signature d’auteur ? Elle est votre patte d’artiste, différente de celle que vous utilisez pour l’administration. Entraînez-vous, car pour faire « pro » il faut plusieurs essais ! C’est un véritable autographe qui

Certains écrivains signent par leur initiales (AN pour Amélie Nothomb), d’autres par leur initiale puis leur nom (JK Rowling), d’autres par leur nom uniquement (Levy pour Marc Levy). La plupart des auteurs signent leur prénom suivi de leur nom de famille (Ernest Hemingway, Albert Camus, Guillaume Musso…)

Quelques signatures d’auteurs célèbres :

signatures dedicaces auteurs celebres

Vous êtes prêts ? C’est parti pour une belle séance de dédicace !

2 Comments

  1. Bonjour,
    Etudiants au Celsa, nous travaillons sur une sujet de mémoire: Les écrivains en signature : scénographie et support. Nous voudrions savoir si il était possible de discuter avec vous sur notre sujet de mémoire.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

© 2019 Marie Havard

Theme by Anders NorenUp ↑