Les cris dans les mots

Blog de Marie Havard, auteur

Quelle plateforme pour mon livre numérique ?

Quelques rappels pour l’auto-édition numérique (source : BNF)
  • aucune formalité de dépôt légal à accomplir, contrairement aux livres papiers.
    Le livre est collecté automatiquement sur internet par des robots. Pour cela il est préférable d’indiquer par mail au service Dépôt Légal Numérique le lien de la page où est téléchargeable le texte numérique : depot.legal.web[@]bnf.fr
  • Le livre numérique doit avoir son propre ISBN, même si le contenu est strictement identique au livre papier
    Plus d’infos sur le dépôt légal numérique

Je tiens à dire que les employés du service de dépôt légal de la BNF sont très réactifs et très agréables, ils répondent à toutes les questions.

Les plateformes de vente en ligne de livres numeriques

Il existe un assez grand nombre de sites en ligne sur lesquels vous pouvez diffuser votre livre numérique. Sur certaines, vous devrez recréer votre livre de A à Z, sur d’autres vous n’aurez qu’à diffuser le fichier au bon format et remplir des champs comme titre, descriptif, prix, …

LES PLATEFORMES D’AUTO-EDITION

The Book Edition
Site français d’auto-publication créé en 2007, thebookedition est surtout fait pour permettre l’impression à la demande des livres en ligne. Néanmoins, il est aussi possible d’y diffuser son livre numérique.

thebookedition

thebookedition

L’inscription est gratuite, et l’on choisit soi-même ses marges auteur, qui vont se rajouter au coût de fabrication du livre : pour un livre papier de 300 pages compter environ 7€ de fabrication, pour un livre numérique 3.69€ de fabrication quel que soit le nombre de pages.
Livres numériques uniquement au format PDF.

IggyBook
Créée en 2015 par StoryLab, maison d’édition numérique, IggyBook est une plateforme française dédiée en priorité aux auteurs auto-édités ou indépendants, leur permettant de mettre en avant leurs livres et de les vendre. Le site est encore en version Bêta.

IggyBook - plateforme pour auteurs
L’inscription est gratuite, et il existe une version premium à 15€/mois, avec laquelle on a accès à des options supplémentaires : le livre peut-être diffusé automatiquement sur des sites de revente comme Amazon, l’auteur dispose d’outils de promotion…
Dans la version gratuite, chaque auteur peut créer sa page, ajouter un bandeau, une accroche, une biographie, des œuvres et les liens vers les sites de vente, lier son blog (dont les derniers articles vont remonter) et ses réseaux sociaux.

iggybook - plateforme pour auteurs

La partie IggyBook Factory permet de créer son livre en ligne au format .epub ou .mobi, et IggyBook Studio propose des services de professionnels de l’édition : relecture et avis (à partir de 300€ les 150 000 signes), support éditorial, accompagnement (3,20€ TTC pour 1 000 signes), rédaction d’un quatrième de couverture (150€), traduction, création de couverture ou de bande-annonce vidéo…
Enfin, l’auteur peut accéder à des statistiques détaillées.
iggybook - plateforme pour auteursIggyBook - plateforme pour auteurs
Le site reverse 100% du prix de vente à chaque transaction (moins la commission PayPal de 0,25€ + 3,4%).
J’ai eu 25 visites sur Les Larmes du Lac et 17 sur les Voyageurs Parfaits, en 3 mois (pas de ventes). Ce qui est intéressant, c’est qu’avec la version premium, les livres peuvent être diffusés en un clic, sans que l’on s’en occupe, sur la plupart des sites de vente, comme : Amazon, AppleiBooks, GooglePlay, Kobo, chapitre.com, YouScribe… Un moyen supplémentaire de se faire connaître (en tapant le nom de mon livre sur google, iggybook arrive en 4e résultat, derrière thebookedition, monbestseller et amazon)

Autres plateformes :
Il existe d’autres plateformes d’autoédition : lulu.comWeLoveWords,  Books on Demand, Je Publie, Bookelis, monBestSeller, Pixalib, Blurb, Feedbooks, Imprimer mon livre, LibrinovaEdilivre (maison d’édition alternative) …

 

LES PLATEFORMES DES LISEUSES OU DE LECTURE EN LIGNE

Amazon Kindle Direct Publishing
Frère d’Amazon Create Space (plateforme pour diffuser le livre papier), Amazon Kindle Direct Publishing permet de diffuser son livre numérique à partir d’un word, html, epub ou mobi. C’est le mastodonte du livre numérique, et de nombreux auteurs n’ont des ventes que via Amazon.

kindle-direct-publishing

kindle-direct-publishing

La redevance des ventes se situe à 70% du prix du livre pour un livre qui coûte entre 2,99$ euros à 9,99$, et à 35% du prix du vente dans les autres cas. Attention, la TVA s’applique, il faut donc l’ôter de la redevance, comme le prix de la livraison. Le tarif de la livraison d’un livre numérique s’applique pour l’auteur, et est de €0,12/MB pour la France (sachant que mon roman de 216 pages en kindle pesait 537 KB).
Sur KDP, on peut fixer un prix différent par pays (ex : 3.59£ sur amazon.co.uk et 3.99€ sur amazon.fr)

kindle-direct-publishing2
Des rapports détaillés sur les ventes et les royalties sont disponibles, on peut gérer des promotions et des campagnes de publicités.
Le livre vendu sur Amazon se voit attribuer un ASIN, Amazon Standard Identification Number.
Vendre sur Amazon implique mettre à jour ses informations fiscales, et pour cela, il faut renseigner un formulaire W-8 en ligne (pour les non américains) et suivre la procédure. De mon côté, 30% de retenue est effectué sur mes ventes aux USA (taxe) et j’ai acquis un numéro d’éditeur suite à cette procédure.

Autres plateformes :
Kobo :  liseuse électronique et plateforme de lecture en ligne, où sont présents plus de 4 millions de livres numériques. Kobo prend en charge les formats EPUB, EPUB3 et PDF.

Bookeen :  fabriquant français des liseuses Cybook. Booken prend en charge les formats EPUB.

YouscribeYouScribe annonce plus de 1,4 million de publications numériques sur sa plateforme de lecture. C’est un site web en ligne et une application mobile dédiée à la lecture, créés en France en 2010 par par Juan Pirlot de Corbion, ex-fondateur et dirigeant de Chapitre.com et lié à  l’application SNCF e-LIVRE.

You scribe plateforme lecture en ligne
J’ai découvert cette plateforme grâce à un abonnement de 3 mois gratuits. Le tarif habituel est de 9,90€ par mois. En soi, ce n’est pas si élevé pour lire à volonté, mais pour un jeune auteur c’est une certaine dépense, quand on sait qu’il existe d’autres plateformes gratuites.
Pour mettre en ligne son livre, il y a une partie « publiez » et en quelques clics, il est possible d’uploader son texte en n’importe quel format : .doc, .pdf, .epub, .txt, .rtf .odt…
On fixe son prix et le site reverse 75% du prix HT moins 0.15€ par publication. Astuce : pour afficher une couverture, pensez à insérer cette image en première page de votre fichier.
YouScribe - lecture en ligneJe n’ai pas renouvelé mon abonnement, car j’ai eu très peu de vues via cette plateforme : en 3 mois, seulement 5 lectures pour Les Voyageurs Parfaits et 9 lectures pour Les Larmes du Lac. Et aucune vente.
L’appli est encore peu populaire (seulement entre 10 000 et 50 000 téléchargements sur google Play et une note de 2.8/5). Et j’avoue que je n’ai rien fait pour promouvoir mon livre sur YouScribe, si ce n’est du linking depuis mon blog.
YouScribe - lecture en ligneYouScribe - lecture en ligne

 

 

 

LES LIBRAIRIES EN LIGNE

Google Books Store / Google Play Livres : le concurrent d’Amazon vend des livres numériques via cette application native sur les smartphones et tablettes Android. Etant donné que Google.fr est le moteur de recherche le plus utilisé au monde, peut-être qu’être présent sur cette appli améliore son référencement ? Je suis présente grâce à la diffusion IggyBook mais pour l’instant aucune vente.
Google possède aussi Google Books, une bibliothèque numérique en ligne, qui permet aux internautes de faire des recherches dans le texte de votre ouvrage puis de l’acheter sur Google Play.

Fnac : la librairie en ligne du célèbre magasin, partenaire des liseuses Kobo, affiche 3 millions de livres à la vente.

Epagine : cette librairie numérique, également prestataire de solutions pour les librairies,  permet de télécharger des livres au format EPUB. Via le réseau ePagine, l’ebook est aussi disponible sur les sites des principaux libraires indépendants français (Gibert Joseph, Mollat, Furet du nord, Dialogues, La Procure, Sauramps…)

Chapitre.com : Cette célèbre librairie en ligne propose désormais de publier son livre en ligne sur jepubliemonlivre.chapitre.com :

chapitre.com auto édition livres

chapitre.com auto édition livres

Chapitre propose une solution classique et gratuite de publication papier et numérique (EPUB ou PDF), avec impression de livre à la demande depuis une imprimerie de région parisienne. Les droits d’auteurs reversés sont de 70% sur les ebooks et 40% sur les livres papier.

Apple iBooks : Le concurrent de Google Books, présent dans 52 pays du monde, est la plateforme de téléchargement légal de livres pour les Iphone, Mac ou Ipad.

Cultura : avec laboutiquedesauteurs.cultura.com, Cultura se positionne aussi sur le marché de l’auto-édition numérique ou papier, en partenariat avec Librinova. L’avantage de cette plateforme est qu’un comité sélectionne des oeuvres parmi les livres publiés et les promeut.

Il y a aussi des applications comme Youboox, une plateforme d’ebooks à lire en streaming, et d’autres sites plus dédiés aux auteurs comme Smashwords, plateforme canadienne d’ebooks auto-édités.

Les plateformes sont nombreuses, mais à chaque fois, le travail est à refaire : inscription, mise en ligne du livre, du résumé, des mots clés… Est-ce que cela vaut le coup d’être partout ? Peut-être faut-il prioriser la plateforme la plus populaire, sur laquelle on a le plus de chance d’être vu. Les liseuses du moment sont Kindle et Kobo.

Personnellement, je n’ai encore vendu aucun exemplaire numérique. Par contre en version papier, quelques uns. Je pense que le livre numérique est plutôt un produit de consommation, acheté impulsivement et lu (consommé) rapidement, alors que le livre papier un produit que l’on aime avoir dans sa bibliothèque.

Lisez-vous des livres numériques ? Moi, je n’en lis pas, je suis sur écran toute la journée et j’aime bien lire du papier.

2 Comments

  1. Merci pour cet état des lieux des plate-formes existantes !
    C’est très intéressant !

  2. Très complet. Merci

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

*